Témoignage : « Les univers qui ont été créés sont très captivants ! »

La petite Hanaé, âgée de 7 ans, a été plongée dans l’univers de Bliss lors d’une ponction lombaire le jeudi 14 décembre dernier. Son papa, Vincent Durfort, a témoigné pour nous.

Témoignage Vincent Durfort
Témoignage Vincent Durfort
  • Bonjour Vincent, était-ce la première fois que Hanaé faisait une ponction lombaire?

Bonjour. Non je crois bien que c’est la 3ème fois mais c’était la 1re fois qu’elle bénéficiait de Bliss.

  • Ce geste est-il généralement douloureux ?

Oui mais Hanaé se plaint rarement de douleurs car elle est mise sous MEOPA (gaz hilarant). Le problème étant que sa mère et moi-même ne sommes pas très fans de ce type de procédés chimiques.

  • Connaissiez-vous déjà les vertus de la réalité virtuelle dans le domaine hospitalier?

J’avais lu un article qui parlait d’une opération du cerveau sans anesthésie, effectuée seulement grâce à la réalité virtuelle. L’article ne parlait pas de Bliss mais j’ai été peu de temps après réorienté vers la solution Bliss.

  • Comment était-elle avant la procédure?

De manière générale, Hanaé n’est pas trop anxieuse avant une procédure. Après c’était seulement sa 3ème ponction lombaire donc il y a peu de recul. Au départ elle était partante pour le faire seulement avec Bliss mais finalement ça la rassurait tout de même d’avoir Bliss et le MEOPA (gaz hilarant) combinés. Elle a encore un peu de mal à se détacher du gaz, par habitude sûrement.

  • Comment perçoit-elle la solution Bliss?

Elle le voit plus comme un jeu que comme un calmant et aime découvrir encore et encore l’univers de Bliss. Elle s’est évadée dans les 2 mondes de Bliss à plusieurs reprises.

  • Que pensez-vous du concept du masque dans le domaine pédiatrique?

Le masque n’est pas trop lourd, même pour un enfant affaibli par la maladie. Elle l’a porté 30 min dans la voiture avant la procédure médicale et n’a ressenti aucune fatigue.

  • Conseillerez-vous la solution Bliss en pédiatrie? 

Complètement oui. Je ne suis pas un grand fan de tout ce qui est chimique. Les univers qui ont été créés sont très captivants. De plus, le MEOPA (gaz hilarant) représente une véritable contrainte en matière de temps. Hanaé doit venir à jeun 4h avant l’opération et ne peut repartir que 2h après la procédure. Le médecin lui-même a dit que Bliss représentait un gain de temps considérable.

De plus, le procédé est très simple d’accès, même pour un jeune enfant. En effet, Hanaé a souhaité avoir Bliss durant sa prise de sang avant la ponction lombaire, et c’est elle-même qui a mis son masque!

  • Avez-vous d’autres remarques à ajouter? 

C’est vrai que le gaz et les solutions chimiques en général me dérangent. Dans la famille, tout le monde a essayé et a su apprécier l’expérience Bliss. Même notre plus jeune fille, âgée de 3 ans, est fan ! Mon seul regret est que Hanaé n’ait pas essayé sa ponction lombaire seulement avec Bliss, sans gaz. J’espère qu’elle choisira l’application pour la prochaine procédure. Peut-être que l’arrivée du nouvel univers, pourra l’aider dans son choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *