Témoignage : « on part dans un univers qui fait qu’on oublie notre corps, nos douleurs… »

Elena, 15 ans, est touchée par la maladie de Lyme ; elle utilise régulièrement Bliss pour se détendre et apaiser ses muscles douloureux. Géraldine, sa maman, en profite tout autant. Merci à toutes les deux pour vos témoignages !

Témoignages Géraldine & Elena Robert

GERALDINE

  • Bonjour Géraldine, vous et votre fille utilisez souvent Bliss, pouvez-vous me donner votre ressenti sur les effets que l’application procure ?

Bonjour ! Oui bien sûr : sur moi, Bliss a deux effets principaux : elle me détend et m’endort ; Bliss a autant d’effets sur Elena.

  • Est-ce que vous voulez bien me parler un petit peu de la maladie d’Elena ?

Oui, alors Eléna a la maladie de Lyme, qui est encore peu connue et se caractérise principalement par de fortes douleurs migrantes dans tout le corps…

  • Donc elle utilise Bliss contre ces douleurs ?

Elle vous en parlera sûrement mieux que moi, mais elle aime faire des séances de Bliss parce que c’est de la détente en fait. On part dans un univers qui fait qu’on oublie notre corps, on oublie nos douleurs.
Souvent stressée, j’ai moi-même régulièrement des boules au ventre et c’est vrai qu’après une séance de Bliss, je n’ai plus mal. Je sais qu’avec moi, ça fonctionne très très bien. Je pars tellement dans l’univers de Bliss que je m’endors.

  • C’est une question récurrente qui est posée à propos de Bliss : vous ne vous en lassez pas ?

Ah non pas du tout, j’ai testé les deux univers : la prairie et l’espace, je ne m’en lasse d’aucun. Même si on a hâte de découvrir le prochain…

Par contre, c’est vrai que l’effet que Bliss a sur nous n’est pas tout à fait le même lorsqu’on découvre l’application qu’après de multiples séances. Les premières fois, même si elle m’a énormément détendue et calmé mon mal de ventre, j’étais très curieuse alors je regardais partout ; maintenant que je la connais, je me laisse totalement emportée au point de m’endormir.

  • Super, merci beaucoup Géraldine ! Autre chose à ajouter ?

Rien, si ce n’est que, pour les gens comme moi qui ne prennent pas assez de temps pour se relaxer, ça a un effet incroyable…

ELENA

          

  • Bonjour Elena ! Tu utilises régulièrement Bliss comme outil de détente, est-ce que tu peux m’en parler un peu, m’expliquer l’effet que l’application a sur toi ?

Bonjour ! Franchement, chaque fois que je mets Bliss, mes muscles qui sont, de base, très endoloris se relâchent au bout de 10 minutes et sont beaucoup moins tendus. Certaines fois, j’essaie de marcher plus longtemps que d’habitude et mon corps ne suit pas : Bliss atténue clairement les douleurs de ces moments-là. Ça fait réellement du bien, ça calme.

Même au niveau de la respiration, je le sens, ça ralenti tout. Quand j’essaie de m’endormir, par exemple, je dois me concentrer sur ma respiration mais je suis tellement focalisée que je serre les dents et ça grince. Pendant Bliss, je suis captivée par tout ce qu’il y a autour de moi, je pense à autre chose donc ma mâchoire est complètement décontractée.

Et puis Bliss est vraiment tout à fait à part, les graphismes sont incomparables à la réalité. Ça me plaît : on ne se prend pas la tête à se dire « ah oui, ça, c’est ça », on reconnaît tout mais on prend rapidement conscience que ce n’est pas fait pour être identique à ce que l’on connaît. C’est différent, ça fait du bien.

  • Tu ne te lasses pas, non plus, de Bliss  ?

Non, vraiment pas. Mon préféré c’est la campagne, je l’ai fait de très nombreuses fois, mais j’ai toujours envie de regarder partout. Même quand on commence à le connaître un peu par cœur, on savoure justement parce qu’on s’y attend, on ne peut pas s’en lasser ! C’est que des ondes positives ! Je trouve que le son et la musique jouent aussi énormément et créent une bonne ambiance.

  • Est-ce que Bliss a le même effet sur toi que sur ta mère : elle t’endort ?

Elle ne m’endort pas réellement mais c’est vrai que je suis souvent au bord de l’endormissement quand je suis fatiguée ; quand je suis en forme par contre, ça me détend juste profondément…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *